The Mangrove Tour

IMG_0412

Entre le « Nono Tour  » de Bora Bora et le p’tit tour en barque du paisible Marais Poitevin si cher à mon cœur, je vous présente « The Mangrove Tour » de Langkawi.

Situés au Nord-Est de l’ile, les paysages sont complètement différents de ceux de la plage que l’on fréquente depuis quelques jours.

Levés tôt ce matin, un mini-bus est venu nous chercher devant la porte de l’hôtel.

Un petit bout de route plus tard, le « Capitaine Deen » nous attendait sur son embarcation, ainsi que notre guide Fatou.

Les présentations sont faites, nous pouvons partir.

Tout autour de nous, une végétation luxuriante, un paysage tout en relief et en profondeur.

IMG_0301
La Mangrove nous ouvre ses portes.
De gros rochers verdoyants parsèment l’étendue d’eau turquoise, notre bateau fil à toute allure, les enfants adorent ça.

 

IMG_0311
Un premier stop, pour jeter quelques morceaux de pain de mie à des poissons multicolores, me laisse perplexe quant à ce régime alimentaire peu approprié.

Mais les poissons sont très beaux et ils ont l’air d’apprécier leurs victuailles.

Nous faisons une petite visite à des singes « nageurs » qui viennent chercher leur pitance jusque dans le bateau, sous les yeux excités de nos progénitures.

IMG_0353

IMG_0347

IMG_0361
Le prochain arrêt est dédié à la ferme marine, où toutes sortes de poissons s’entassent.
Raies géantes, thons, requin léopard, entre autre, se partagent la vedette…lequel sera dans notre assiette ce midi?

Nous repartons pour le territoire des aigles bruns, emblème de Langkawi qui lui a donné son nom, « Lang » voulant dire « aigle » et « kawi » « brun ».

Ce sont de petits rapaces, à la tête blanche et aux ailes couleur caramel.

Majestueux!

 

IMG_0368

 
Un aigle marin, blanc et gris comme une mouette, de plus grande envergure et plus puissant, s’immisce, alors qu’il n’est pas vraiment le bienvenue dans la tribu des « Bruns ».

C’est la loi du plus fort…mais surtout la loi des morceaux de poulet envoyés du bateau pour les attirer!
Un coup de moteur plus loin, la Mangrove devient plus dense, avec sa forêt de palétuviers aux racines aériennes et tentaculaires…on pourrait presque croire qu’elle s’apprête à nous dévorer!

 

IMG_0384

IMG_0386

IMG_0388

(regardez au centre de la photo, il y a un gros lézard!)

 
Les petits crabes bleus qui creusent leur maison dans la terre n’ont pas l’air impressionné, eux!

 

IMG_0383
Au détour du chenal, nous passons sous une grotte, aucune trace de chauve-souris…on nous aurait menti?

IMG_0395

 
Ah! non, ces demoiselles ont juste besoin de plus d’espace, on les retrouve un peu plus loin, dans des grottes aux dimensions à leur mesure.

Chut! silence la marmaille, elles dorment (sauf, deux là-haut, qui se chamaillent…elles ne s’appelleraient pas Côme et Yaël par hasard 😉 ).

 

IMG_0399
J’ai les genoux tout mous, la chaleur écrasante à raison de mon enthousiasme, j’ai faim!

 
Dinette à la ferme marine, Clément est malade! son petit ventre se bat contre un truc qui n’est pas bien passé!

Il ne perd pas l’appétit pour autant, ça devrait aller.

 

IMG_0339

IMG_0342

 
Aller, il fait trop chaud pour faire la sieste, on reprend notre route.

 
Fatou nous propose une dernière halte: devant nous, une magnifique plage de sable fin qui jouxte celle du Four Season Resort (tout près de celle où j’ai aperçu ce matin même une centaine de réfugiés venus d’Inde ou de Birmanie, accroupis sous le cagnard…la misère n’est pas forcément moins pénible au soleil!).

 
Il n’a fallu que quelques secondes aux louveteaux pour mettre leur maillot de bain et plonger avec bonheur dans l’eau salvatrice.

 
Le temps pour moi de ranger les affaires, ils étaient déjà sur les épaules de Mimo et Charly, leurs nouveaux copains italiens.

 
Plongeons, cascades et acrobaties…que du bonheur!

 

 

IMG_0405
Allez, salut les amis, il faut rentrer!

Quelle belle journée!

IMG_0314

Publicités

Nos marchands préférés

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vais vous parler de nos fameux marchands.

Il y a le marchand de smoothis, lassis, milk-shakes, etc…Tout ça à petits prix et c’est excellent. :p

Puis il y a nos dames aux plats succulents. Sucré ou salé, tout est bon.

langkawi3001 012

Notre pizzéria, si jamais la nourriture de chez nous nous manque.

La boulangerie qui vend des petits pains avec des saucisses, tout plein de brioches de toutes les couleurs…il reste quelques petits-déjeuners pour toutes les goûter.

Le restaurant oriental où nous mangeons de belles salades et où les serveurs sont très gentils. Quand on passe devant, même si on ne s’y arrête pas pour déjeuner, il y en a toujours un qui vient nous serrer la main. Avant de le faire, il dépose un baiser sur chacun de ses doigts, dans sa paume et sur le dessus de sa main.

langkawi3001 010

Bref, on se régale, dans la bonne humeur!

Yaël

Le début d’un commencement

coquillages 001

Aujourd’hui, on est le 29/01/2013 à Langkawi.

C’est le jour, où, je commence à faire une collect’ de coquillages; et voilà un exemple de ma première pêche.

Bon, c’est un début. Si vous doutez sur le portrait de coquillages que j’ai fait, moi je dis que vous le voyez comme vous voulez.

Quand j’en aurai trop, je choisirais les plus beaux et je remettrais les autres en mer.

Au fur et à mesure que nous nous baladions dans les rues, qui peuvent fortement puer, on a trouvé des marchand(e)s très sympathiques.

Grâce à eux, nous pouvons manger des petits plats succulents, à prix très bas.

Sur leurs petits plateaux, il y a des desserts, des plats et des boissons bizarres; par exemple, j’en ai goûté une, qui était verte avec des perles de tapiocas, je crois.

Des fois sur la même rue et le même trottoir juste après le marchand, on prend des smoothies, des lassis et des milk-shakes qui sont fait maison.

Bon, je vous salue et à bientôt…      😉

Clément :p

langkawi2901 004

En classe

Notre petite classe ambulante est bien studieuse.

Chaque jour, à l’heure où le soleil est bien trop chaud pour aller à la plage, les enfants s’installent pour travailler.

Chacun trouve un endroit improvisé selon les lieux où l’on s’arrête.

Les petits nécessitent d’être accompagnés, alors les grands se gèrent. Nous faisons le point ensemble lors des corrections où si une notion les empêche vraiment de continuer la leçon en cours.

Quelle drôle de classe! tantôt dans une chambre exiguë sans fenêtre, puis à l’ombre d’une tonnelle en pleine nature. Il faut s’adapter et rester concentré malgré les mouches qui virevoltent, les voisins qui sanglotent, et la chaleur abrutissante.

Notre petite troupe est pourtant au taquet, ne rechigne pas, à peine se plaignent-ils des livrets scolaires  bourrés d’erreurs et de non-sens.

Bref, ça bosse dur! Chapeau les enfants!langkawi2801 005

langkawi2801 007

melchior 001

Un invité dans la salle de bains

langkawi2801 004

Sous ma douche ce matin, alors que la moiteur avait déjà embrassé le jour, tout à coup, je ne me suis plus sentie seule!

Juste derrière moi, sur la baie vitrée, un joli compagnon.

– Mais dis donc, jeune ami, que fais-tu là?

– Et bien je me dore la pilule, pourquoi? tout en faisant ce bruit adorable qui ressemble aux baisers que l’on envoie…